thoughtleader II

Anum Sajjad

Italian born entrepreneur with Paksitani roots, she talks about Clubhouse, the hot topic or cool thing of the moment. She took the time to elaborate possibilities of the social media’s educational capacities and uses.

Vous êtes un adepte précoce de Clubhouse, apparemment le réseau social de 2021. À quel genre de salons participez-vous ? En modérez-vous également certains?

J’ai rejoint Clubhouse à la mi-janvier. Au début, je participais surtout à des forums sur le marketing et les affaires. Plus tard, j’ai commencé à participer à d’autres forums sur des sujets tels que la diversité, l’inclusion, le développement personnel ou simplement le réseautage.
J’ai eu la chance de modérer quelques-uns d’entre eux et d’en créer d’autres pour parler d’Instagram, de photographie ou de recherche d’emploi en 2021.

 

Dans un article de votre blog, vous indiquez que votre temps d’écran actif a considérablement augmenté depuis que vous utilisez Clubhouse. Pour moi qui suis un minimaliste numérique, ce réseau semble également susceptible de remplir le temps des membres avec beaucoup de “contenu vide”, comme instagram et d’autres plateformes de médias sociaux basées sur l’attention le font depuis un certain temps, pour créer des données et donc des revenus. Êtes-vous d’accord ? Ou en quoi celle-ci est-elle différente ? Avez-vous trouvé un retour réel et précieux sur votre temps investi?

On peut trouver du contenu vide partout. Il y a quelques années, nous avions l’habitude de zapper sur la télévision pour trouver quelque chose, nous avons maintenant déplacé notre attention sur de nouveaux appareils.
Je suis d’accord pour dire que si vous ne contrôlez pas la façon dont vous utilisez les médias sociaux et les appareils qui y sont liés, vous risquez de perdre beaucoup de temps. Cependant, une fois encore, cette réflexion peut s’appliquer à tout dans la vie. Je suis fermement convaincu que les médias sociaux sont utiles s’ils sont utilisés de la bonne manière. On peut apprendre de nouvelles choses et rencontrer des gens que l’on n’aurait probablement jamais rencontrés autrement.

De plus, j’ai été attiré par Clubhouse parce que c’est une application qui se concentre uniquement sur la voix. Après des années à être bombardé de contenu visuel, il est agréable de se concentrer sur l’écoute. La voix est quelque chose de vraiment personnel et puissant, vous pouvez immédiatement vous connecter avec les sentiments de la personne qui parle et il n’y a pas de place pour la simulation parce que tout est en direct et non pré-enregistré.
Cela peut aussi être un excellent entraînement pour la prise de parole en public. Comme je le disais précédemment, en entrant dans la pièce, vous devez vous concentrer sur l’écoute et sur ce que vous dites et personne n’est distrait par votre apparence.
Je suis à un moment particulier de ma vie. J’explore et j’essaie de comprendre quelle route prendre. Ces dernières semaines, j’ai noué de nombreux liens avec des personnes étonnantes grâce à Clubhouse. Je discute maintenant avec certaines d’entre elles en dehors de l’application afin de travailler et de créer quelque chose ensemble.
Je suis née en Italie, mais mes parents sont originaires du Pakistan. Pour une raison ou une autre, je n’avais pas beaucoup de contacts avec cette partie de moi dans le passé, mais grâce à Clubhouse, je découvre de nombreux Pakistanais dans le monde entier et je me lie avec eux. C’est vraiment incroyable.
Donc, pour répondre à votre question, oui, je suis heureux du temps que j’ai passé sur Clubhouse.

 

En tant que jeune entrepreneur, où pensez-vous que ClubHouse se dirige en termes de contenu, de service et d’innovation (pas en termes d’évaluation ou d’investissement) ? Où devrait-il aller, si vous en étiez le responsable ? Pouvez-vous nous faire part de vos idées / souhaits ? 

Je suis sûr que le site va beaucoup changer par rapport à ce qu’il est aujourd’hui. Ils vont probablement ajouter de nouvelles fonctionnalités comme un chat privé pour envoyer un message à la personne avec laquelle vous êtes connecté. De plus, il sera possible de monétiser en créant du contenu pour d’autres personnes en leur faisant payer un droit d’entrée dans un club ou une salle particulière. Cependant, je souhaite que l’application reste basée sur la voix et qu’elle ne se transforme pas en quelque chose avec du contenu préenregistré ou en ajoutant un espace visuel. Cette application est un peu similaire à une radio, mais vous pouvez écouter n’importe qui, de n’importe où dans le monde, quand vous le voulez, et surtout interagir. Elle peut être un excellent instrument pour éduquer et informer les gens sur n’importe quel sujet. Il est également agréable de voir que certaines marques se lancent et ouvrent des salles pour se connecter avec leurs clients.

 

Les podcasts sont utilisés pour l’éducation dans certaines universités progressistes. Serait-il possible d’imaginer que ClubHouse, en tant que “podcast” quelque peu en direct, puisse être introduit à des fins éducatives ?  Par exemple en tant qu’outil de discussion de groupe sans frontières et inclusif ou en tant que plateforme d’échange après les cours pour les étudiants autour de thèmes spécifiques ? 

Oui, je pense qu’il peut être utilisé par les élèves à l’école. élèves à l’école. Personnellement, je l’aurais utilisé pour ma recherche de thèse lorsque j’avais besoin de trouver des personnes pour les entretiens qualitatifs. Il pourrait être intéressant de mener des enquêtes, d’organiser des débats ou de faire venir des conférenciers pour interagir avec les élèves, comme cela se fait aussi à l’école.  Il est souvent difficile de les recevoir en personne, ce serait donc une bonne alternative possible.

De plus, il s’agit d’une application de contenu en direct, mais il est déjà possible de réserver du temps pour parler de certains sujets, et dernièrement, beaucoup de PDG de marques sont entrés pour parler. Je pense donc que cela pourrait être une activité supplémentaire que les enseignants pourraient proposer à leurs élèves.

 

Veuillez nommer votre livre préféré du moment. Pourquoi l’avez-vous nommé et qu’est-ce qu’il a de spécial ?

Ce n’est pas mon préféré, mais c’est le dernier que j’ai lu et il s’appelle “La tua mente può tutto” d’Italo Pentimalli.
Il m’a été suggéré par quelqu’un du Clubhouse car nous discutions de la façon dont on peut parfois rester bloqué dans les choix que l’on fait dans la vie, non pas parce qu’on le veut vraiment mais parce qu’on est influencé par la société ou les amis et la famille.
J’ai trouvé ça intéressant, il y avait des choses que j’avais déjà entendues ces dernières années mais les lire par moi-même était vraiment intéressant. Il est important de ne pas se concentrer sur une seule façon de voir les choses, car cela vous exclut de beaucoup d’autres possibilités qui pourraient mieux vous convenir.

also read  thoughtleader IV

 

Merci beaucoup Anum pour cet échange.

Les questions de cet interview ont été partagé à travers un fichier collaborative Google-doc en Février 2021.

L’échange s’est fait en anglais et a été traduit par deepl.com.

You are quite an early adopter of Clubhouse, apparently the social network of 2021. What kind of rooms are you participating in? Are you moderating some as well?

I have joined Clubhouse in mid – January. At the beginning I was participating mostly in rooms about Marketing and Business. Later I have started joining more rooms on topics about diversity, inclusion, self-development or concentrating just on networking.
I have had the chance to moderate a few of them and also created others to talk about Instagram, Photography or Job Research in 2021.

 

In an article on your blog you have mentioned that your active screen time has drastically gone up, since using Clubhouse. For me as a digital minimalist, this network also seems likely to fill up members’ time with a lot of “empty content” as instagram and other attention-based social media platforms are doing for quite a while, to create data and therefore income. Would you agree? Or how is this one different? Did you find a real and valuable return on your invested time?

Empty content can be found anywhere. Years ago we used to do the typical zapping on the tv to find something, we have now moved our attention onto new devices.
I do agree that If you do not control how you are using social media and the linked devices,  it can lead to a lot of wasted time. However, again, this thought can be applied to anything in life. I strongly believe that social media are good if used the right way. One can learn new things and connect with people that he or she would otherwise probably never meet.

Moreover I got attracted by Clubhouse because it is an application which is just focused on the voice. After years of being bombarded with visual content it is nice to concentrate just on listening. The voice is something really personal and powerful, you can immediately connect with the feelings of who is talking and there is no space for faking because everything is live and not pre-recorded.
It can also be a great practice for public speaking. As I was saying before, by getting inside the room you need to focus on listening and what you are saying and no one is distracted by your appearance.
I am in a particular time of my life. I am exploring and trying to understand which road to take next. In the past weeks I made a lot of connections with amazing people through Clubhouse. I am now talking with some of them outside the app in order to work and create something together.
I was born in Italy but my parents are originally from Pakistan, for some reason I did not connect much with this part of me in the past, but through Clubhouse I am finding a lot Pakistani around the world and I do connect with them. It is honestly amazing.
So to answer your question, yes I am happy about my time spent on Clubhouse.

 

As a young entrepreneur where do you think ClubHouse is going in terms of content, service and innovation (not in terms of evaluation or investment)? Where should it go, if you were in charge? Can you please share your ideas / wishes? 

I am sure it is gonna change a lot from what it is now. They will probably add new features as a private chat to text the person you connected with. Moreover there will be a chance to monetise through creating content for other people by making them pay a fee for joining a club or a particular room. However I wish it will still remain an app based on voice and that it will not transform into something with pre-recorded content or by adding a visual space. This app is somewhat similar to a Radio however you can hear anyone from any part of the world whenever you want and most importantly interact. It can be a great instrument to educate and inform people on any topic. It is also nice to see some brands getting inside and opening rooms to connect with their customers.

 

Podcasts are used for education in some progressiv universities. Could it be imaginable that ClubHouse, as a somewhat live « podcast », could be introduced for educational purposes?  For example as a borderless, inclusive group discussion tool or as an afterlesson exchange platform for students around specific themes? 

Yes, I do believe it can be used by students at school. Personally I would have used it for my thesis research when I needed to find people for the qualitative interviews. It could  be good to conduct surveys, host debates or have speakers come to interact with students as it happens also in school.  It is often difficult to have them in person,so it would be a good possible alternative.

Moreover it is a live content application but it is possible to already book the time to talk about certain topics, and lately a lot of CEOs from brands are getting inside to talk. So, I think it could be an extra activity to be suggested by teachers to their students.

 

Please name your current favourite book? Why did you name it and what is special about it?

It is not my favourite but It is the last I read and it is called ‘La tua mente può tutto’ from Italo Pentimalli.
It was suggested to me actually from someone inside Clubhouse as we were discussing how sometimes you can get stuck in choices you make in life not because you really want it but because you are influenced by society or friends and family.
I found it interesting, there was some content I have already heard in the past years but reading it by my own was definitely interesting. It is important to not focus on just one way to view things because it precludes you from a lot of other possibilities that might suit you better.

 

Thanks very much Anum for that exchange.

 

The questions for this interview were asked via a collaborative Google-doc file in February 2021.